Sommaire

L’art ongulaire n’a pas fini de nous étonner. Toujours plus inventif, toujours plus créatif, le nail art, ce véritable art qui nous vient tout droit d’Asie ne connaît pas de limites. Des pierres aux paillettes, en passant par les autocollants et les textures marbrées, les possibilités d’ornement sont infinies.

Le nail art requiert certaines techniques, et surtout certains outils. Et l’un de ses outils indispensables, en dehors des pinceaux, des vernis, des nail patchs, c'est le dotting tool. En français, on pourrait traduire par outil de pointage, ou pointeur. Mais qu'est-ce que c'est ? Et comment s'en servir ?

Réponses maintenant.

Dotting tool : un indispensable du nail art

Le dotting tool, outil indispensable du nail art, se présente comme un instrument d'une dizaine de centimètres dont les deux extrémités en métal sont munies chacune d'un embout en forme de bille de deux dimensions différentes.

À quoi sert le dotting tool ?

A priori, il sert, comme son nom l’indique, à faire des points. Mais le dotting tool sert en fait à une infinité de créations. Les possibilités sont aussi nombreuses que votre imagination le permet. 

Comment procéder ?

Avant de commencer, on prépare le matériel :

  • un dotting tool muni de deux embouts de dimensions différentes ;
  • une palette ;
  • une base coat ;
  • un vernis pour la base ;
  • un ou plusieurs vernis pour les motifs.

Quel que soit le motif désiré, on commence par appliquer une couche de base coat, puis deux couches successives de la couleur qui servira de base.

Utilisation des dotting tools

Points

L’utilisation la plus évidente du dotting tool est de l’utiliser pour faire des points. Les pois viennent et reviennent au gré des modes. Pour un look plutôt sage, un brin rétro, offrez-vous des ongles à pois. Vous pouvez pour cela en varier les dimensions et les couleurs. Plus vous mettez de vernis sur votre dotting tool et plus vous appuyez, plus vos pois seront larges.

Vous pouvez ainsi jouer autant que vous le voulez :

  • Il faut d’abord attendre que le vernis de base de couleur soit complètement sec pour continuer. Cela prend à peu près 10 minutes.
  • Puis l’on met une goutte de vernis de couleur sur la palette, on y trempe l’extrémité du dotting tool, en fonction de la grosseur de pois désirée, puis on pose la goutte de vernis sur l’ongle.
  • Lorsque les pois sont secs, on applique le top coat.
  • Vous pouvez vous amuser à faire quelques pois de couleur unique, ou prendre une seule teinte dans des nuances différentes, par exemple des vernis allant du foncé au clair, puis créer ainsi un dégradé de pois.
  • Si vos ongles sont petits, veillez cependant à ne pas trop les charger.

 Avec cette même technique, vous pouvez aussi dessiner des fleurs, en utilisant des vernis de couleurs différentes. Ce qui est très joli, c’est alors de les superposer.

Effet marbré

Le dotting tool peut aussi vous servir à créer un marbré :

  • Appliquez vos deux couches de vernis de base. N’attendez surtout pas qu’elles sèchent, autrement le vernis deviendra pâteux.
  • Appliquez immédiatement une bande verticale d’un vernis d’une couleur plus foncée.  
  • Pour un marbre classique, vous pouvez par exemple employer un vernis de base blanc, puis dessiner une bande noire, puis à l’aide de votre dotting tool, formez des zigzags, de façon à mêler les deux couleurs.
  • Pour un dégradé encore plus riche, appliquez une seconde bande d’une seconde nuance, argentée par exemple, sur le côté de votre ongle, puis utilisez votre dotting tool pour mêler les trois teintes.
  • Mais vous pouvez aussi faire varier les teintes et créer des marbrés encore plus ludiques. À vous de jouer !

Ces pros peuvent vous aider