Sommaire

Le vernis semi-permanent est une nouvelle texture de vernis qui fait fureur. Il se décline en un nombre quasiment infini de teintes.

L'avantage principal est sa résistance au bricolage, aux claviers d'ordinateur, aux vaisselles, aux lessives ; il laisse des mains impeccables sur le long terme. Petit tour d'horizon.

Qu'est-ce qu'un vernis semi-permanent ?

On connaît, depuis quelques années déjà, le gel acrylique qui sert à prolonger les ongles quand ils sont trop courts, ou à les renforcer, lorsqu'ils sont trop fragiles.  

Mais les marques deviennent toujours plus inventives, en ajoutant au vernis du gel acrylique, et en créant ainsi un vernis, plus résistant et plus tenace.

On obtient donc un vernis à la consistance légèrement plus épaisse, un peu plus opaque, plus brillante, et qui permet d'avoir des mains impeccables pendant au moins deux semaines.

Application du vernis gel semi-permanent

L'application du vernis gel nécessite un minimum de matériel, et un certain nombre de produits :

  • En premier lieu, une lampe LED ou à UV, qui sert à chauffer légèrement les différents produits pour leur permettre de mieux sécher et obtenir ainsi une  meilleure adhérence.
  • Puis bien sûr, une lime à ongles et un polissoir.
  • Quant aux produits, on aura besoin d'une base coat ou couverture de base puis d'un vernis semi-permanent de la couleur désirée, et enfin un top coat, qui permettra de fixer le résultat et de lui donner plus d'éclat.   

On commence par limer les ongles, puis on les polit à l'aide de la face medium du polissoir. Cette opération permet de supprimer les petites peaux ou aspérités qui peuvent recouvrir l'ongle, et empêcher une bonne adhérence du vernis. On applique ensuite une base coat, ou couverture de base, qui protège l'ongle et crée une surface parfaitement lisse.

On introduit les bouts des doigts sous la lampe, pour faire sécher le produit. Au bout de 30 secondes, on procède à la pose de vernis :

  • On applique 2 couches, suivie chacune d'un séchage sous la lampe.
  • Pour finir, on pose le top coat, que l'on fait également sécher sous la lampe.
  • Et voilà ! 20 minutes suffisent pour avoir de jolies mains !

Le vernis semi-permanent est plus tenace qu'un vernis classique. Si vous l'utilisez sans interruption, vous risquez à la longue de fragiliser vos ongles, et de les rendre plus fins et moins résistants.

Faites donc des pauses, qui permettront aux ongles de récupérer, et de se régénérer. Envisager de temps en temps une manucure japonaise par exemple.

Comment retirer son vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent résiste un peu plus au dissolvant qu'un vernis classique. Pour rendre cette opération plus simple, on commence par le dissoudre légèrement.

Il suffit pour cela d'imbiber des cotons de dissolvant, puis d'en envelopper chaque ongle. Pour encore plus d'efficacité, on pourra recouvrir chaque coton d'une feuille de papier aluminium.

Après 10 minutes, on ôte l'ensemble et l'on procède au nettoyage des ongles. Le vernis se décolle alors très facilement.

Vernis semi-permanent : le poser soi-même

La pose du vernis permanent nécessite malgré tout un minimum de matériel, et un peu d'expérience. Pour les premières fois, adressez-vous plutôt à un institut ou un bar à ongles. Le prix d'une pose de vernis semi-permanent se situe autour des 12 ou15 €.

Quand vous aurez compris la technique, vous pourrez acquérir un kit de manucure semi-permanente à faire à domicile, pour des sommes allant de 70 à 130 €. Les kits suffisent en général pour 10 applications. Par la suite, on ne rachète que les produits manquants.