Lime à ongles

Écrit par les experts Ooreka

La lime à ongles permet de peaufiner votre manucure, après la coupe des ongles.

L'équipement dédié aux soins des ongles comporte notamment :

La lime à ongles : un outil de manucure indispensable

Les soins des mains et des ongles doivent être renouvelés régulièrement. Ces soins rassemblent :

  • les soins d'hygiène,
  • les soins de manucure :
    • couper les ongles,
    • limer les ongles.

Limer les ongles :

  • permet d'éliminer toutes les petites particules gênantes et qui peuvent accrocher les vêtements,
  • favorise leur repousse.
Lime à ongles

Plusieurs types de lime à ongles : bien choisir

Il existe plusieurs sortes de limes à ongles :

  • la lime en carton (souvent rouge et marron) :
    • pratique et peu onéreuse : on les vend souvent par 10,
    • de faible qualité : elle s'abîme rapidement,
  • la lime métallique : de meilleure qualité, peut être conservée plus longtemps,
  • la lime électrique :
    • multifonctions : avec des limes pour polir, faire briller, etc.
    • à ne pas mettre entre toutes les mains,
    • il est également préférable de se renseigner avant utilisation de la fréquence de chaque soin.

Savoir se limer les ongles : conseils pratiques

Pour vous limer les ongles efficacement :

  • débutez par les côtés de l'ongle, vous amorcez ainsi la forme que vous souhaitez donner à l'ongle (arrondi, carré, etc.),
  • limez ensuite l'extrémité de l'ongle.

Mais évitez de limer vos ongles trop fréquemment, car cela les fragilise.

Attention ! On ne lime pas le corps de l'ongle, sauf dans le cadre de la pose de résine ou de gel UV, afin d'améliorer l'adhésion. On peut en revanche le polir, afin de le faire briller (lime spéciale).


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !