Sommaire

Le mélanome de l'ongle est grave, il doit être traité au plus vite pour espérer une guérison.

Certaines pathologies peuvent entraîner une modification de la couleur des ongles :

Le mélanome de l'ongle : une pathologie cancéreuse

Comme toutes les maladies cancéreuses en général, le mélanome de l'ongle est dû à une prolifération anarchique des cellules.

Le mélanome est une pathologie qui touche les mélanocytes, les cellules synthétisant la mélanine, protéine qui donne sa coloration à la peau et aux ongles :

  • plus les mélanocytes sont nombreux, plus la quantité de mélanine produite est importante,
  • la coloration de la peau sera plus foncée en fonction du taux de mélanine sécrétée.
Lire l'article Ooreka

Diagnostic de mélanome : des bandes brunes sur l'ongle

Le signe évocateur de cette pathologie est l'apparition de bandes brunâtres ou noirâtres au niveau :

  • du lit unguéal,
  • et du corps de l'ongle.

Ces bandes sont dénommées mélanonychies.

Mélanome de l'ongle ou autre pathologie ?

Il est important de distinguer les mélanonychies (et autres causes) des mélanomes de l'ongle. En effet, l'apparition de bandes au niveau de l'ongle peut avoir de multiples causes :

  • présence d'un hématome,
  • présence d'un corps étranger,
  • pathologie infectieuse,
  • naevus (tache brune),
  • tumeurs.

Des facteurs en faveur du mélanome

On penchera pour un diagnostic de mélanome dans les cas suivants :

  • mélanonychie d'apparition récente,
  • chez le sujet âgé de plus de 50 ans,
  • atteinte du pouce ou des orteils,
  • coloration des replis de l'ongle : c'est le signe de Hutchinson.

Une biopsie avant tout diagnostic

Le diagnostic sera posé après la pratique d'une biopsie. Il s'agit du prélèvement de cellules de l'ongle, pour analyse.

La biopsie consistera à prélever la partie colorée de l'ongle, jusqu'à la matrice située sous la cuticule.

Lire l'article Ooreka

Mélanome de l'ongle : chirurgie nécessaire

Les chances de guérison d'un mélanome sont plus grandes, si la maladie est dépistée précocement. Plus le mélanome sera dépisté tard, plus le pronostic sera mauvais.

Le traitement consistera à pratiquer l'ablation des cellules cancéreuses :

  • exérèse d'une partie de l'ongle, suivie d'une surveillance de la récidive,
  • l'exérèse permet, en général d'éviter l'amputation.
  • une greffe de peau pourra être pratiquée, afin de favoriser la cicatrisation.

Cette opération doit être pratiquée avant l'apparition de métastases (tumeurs) : au stade métastatique, aucun traitement n'est efficace pour éradiquer la maladie.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Pathologies des ongles

Sommaire