Sommaire

L'ongle est un organe important pour vos doigts et vos orteils.

L'ongle est un organe composé notamment d'une cuticule et d'une lunule.

Ongle et anatomie : une protection de la peau

L'ongle est situé à l'extrémité de chaque doigt et de chaque orteil : c'est un phanère terminal. Il constitue une couche protectrice supplémentaire pour la peau qui, à cet endroit, est très fine. Il est composé en majeure partie de kératine.

Sur le corps, on en compte donc 20 au total (sauf anomalie).

Composition de l'ongle : lit, corps, bourrelet, matrice, etc.

L'ongle est composé de plusieurs parties :

  • le lit unguéal : épiderme situé sous l'ongle,
  • le corps de l'ongle : partie visible de l'ongle, c'est l'extrémité distale du corps de l'ongle (plus blanche) que l'on va couper régulièrement,
  • le bourrelet unguéal : pli de peau qui entoure l'ongle de chaque côté,
  • la matrice de l'ongle :
    • fabrique la kératine nécessaire à la formation de l'ongle,
    • prend son origine sous l'épiderme visible à la base de l'ongle,
  • la cuticule : bout de peau qui va recouvrir l'ongle à son extrémité (bas),
  • la lunule : partie de couleur blanchâtre, dont la forme se rapproche d'une demi-lune.

L'ongle peut présenter une forme arrondie, une forme plutôt carrée ou rectangulaire. Il est légèrement bombé et présente une couleur transparente ou semi-transparente.

Anatomie de l'ongle : croissance et hygiène

Composé en majeure partie de kératine (protéine fibreuse), l'ongle est l'un des éléments les plus solides du corps humain (surface dure).

L'ongle croît régulièrement, à partir de la matrice.

Les gestes quotidiens (travail, nettoyage, etc.) vont entraîner son usure.

Il est impératif d'avoir une surveillance et une hygiène régulières des ongles, afin d'éviter de développer des pathologies gênantes, voire invalidantes.

Problème à l'ongle : consultation vivement conseillée

Tout changement au niveau des ongles doit pousser à la consultation :

  • modification de couleur,
  • rougeur,
  • douleur plus ou moins importante,
  • démangeaison, etc.

Adressez-vous à votre médecin traitant en première intention, il vous indiquera la conduite à tenir.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, consulter directement un dermatologue, spécialiste des maladies de l'ongle.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Anatomie de l’ongle

Sommaire