Sommaire

Le périonyxis est une pathologie qui touche de nombreux travailleurs manuels.

Il existe deux principaux types de pathologies impliquant les tissus autour de l'ongle :

Le périonyxis : une inflammation causée par une infection

Le périonyxis touche la peau située de part et d'autre de l'ongle. Cette partie s'infecte, ce qui provoque une inflammation de la zone, avec pour symptômes : rougeur, chaleur, douleur, etc. Le pourtour de l'ongle présente rapidement un aspect enflé et rouge.

Les doigts les plus touchés par cette affection sont l'index et le majeur.

Une pathologie fréquente dans les métiers manuels

Le périonyxis est favorisé par la réalisation de travaux manuels ou ménagers. C'est pour cette raison que certaines catégories de professionnels sont fréquemment touchées par cette mycose :

  • les plongeurs,
  • les pêcheurs,
  • les boulangers,
  • les ouvriers (spécialisés dans le textile, notamment).

Hygiène et traitement antifongique en cas de périonyxis

Il est important de consulter votre médecin traitant, votre dermatologue ou votre podologue (ongle des pieds) si :

  • vous constatez des modifications de l'aspect habituel de vos ongles,
  • vous ressentez des douleurs ou une gêne.

Le traitement du périonyxis repose sur plusieurs choses :

  • des mesures d'hygiène élémentaires :
    • lavage des mains avant et après travaux,
    • séchage des zones atteintes ;
  • application de crèmes ou pommades antifongiques.

Vous pouvez aussi avoir recours aux huiles essentielles (HE) et aux hydrolats. Vous pouvez notamment réaliser une préparation antifongique, anti-inflammatoire et destinée à lutter contre les démangeaisons autour de l'ongle en mélangeant dans un flacon de 10 ml (à agiter vigoureusement avant chaque application) :

  • 30 gouttes d'HE d'arbre à thé,
  • 20 gouttes d'HE de géranium bourbon (Pelargonium x asperum (Ait.)/feuilles),
  • 10 gouttes d'HE de giroflier (Sizygiumaromaticum (L.)/clou),
  • de l'huile végétale de jojoba.

Pour optimiser l’action des huiles essentielles on recommande avant chaque application de pulvériser un hydrolat (au choix) d'arbre à thé, de lavande fine, de myrte rouge, de romarin officinal, de mélisse officinale ou de litsée citronnée.

Le traitement antifongique médicamenteux, lui, nécessite une prescription médicale.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Pathologies des ongles

Sommaire