Prix d'une manucure

Écrit par les experts Ooreka

Le prix d'une manucure en institut de beauté peut varier d'un établissement à l'autre, selon les soins de l'ongle réalisés.

Les soins habituellement effectués en manucure

Les soins de manucure comprennent :

Ces soins peuvent être effectués chez soi ou en institut, ils sont alors assurés par des professionnelles.

Thinkstock

Prix de la manucure : les prix indicatifs

Le prix des soins de manucure varie en fonction de la prestation souhaitée. Il ne sera pas le même pour une pose de faux ongles, une simple application de vernis ou une french manucure.

Les prix varieront également en fonction des instituts choisis et de leur renommée.

Exemples de tarifs pratiqués :

  • manucure (coupe + limage des ongles + repousse de la cuticule + pose de vernis) : entre 10 € et 45 €, en moyenne : 25 €,
  • french manucure : entre 10 € et 30 €,
  • pose de résine+ modelage : environ 60 €,
  • pose de faux ongles : de 10 € à 25 €.

Certains instituts proposent des formules d'abonnement : cela permet aux clientes de se faire faire des soins régulièrement à un prix adapté.

À noter : n'hésitez pas à vous renseigner et à solliciter les professionnels pour connaître leurs prix.

Un prix de manucure peu élevé : les bars à ongles

Le bar à ongles est un phénomène en pleine expansion. Les nails bars sont un concept exporté des États-Unis. Ces enseignes permettent de se faire faire des soins des ongles ou des pieds, entre deux rendez-vous ou pendant la pause déjeuner, par exemple.

Ces manucures express commencent à faire fureur, car les prix des soins sont peu élevés et le concept, plutôt moderne.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !