Arrêter de se ronger les ongles

Sommaire

Arrêter de se ronger les ongles

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le fait de se ronger les ongles (ou onychophagie) est fréquent chez les personnes stressées. S’il est important de trouver la cause pour arrêter de se ronger les ongles de façon durable, certaines solutions existent pour aider les personnes qui souhaitent cesser cette manie.

Cette fiche donne des solutions pour traiter l'onychophagie aussi bien chez les enfants que chez les adultes.

Zoom sur l'onychophagie chez les enfants

Le fait de se ronger les ongles apparaît fréquemment dans l’enfance. Gronder les enfants et leur interdire de se ronger les ongles se soldera le plus souvent par un échec.

Voici en revanche une méthode qui peut être efficace :

  • Cherchez à comprendre l’origine de ce problème (le stress qu’éprouve un enfant si ses parents divorcent par exemple) et aidez-le à le dépasser en lui expliquant, et en lui en parlant sans le stresser davantage.
  • Si vous vous apercevez que votre enfant commence à se ronger les ongles, faites en sorte de détourner son attention en lui donnant quelque chose qui l’intéresse, un jouet par exemple ou jouez avec lui. Il se sentira rassuré et il perdra peu à peu son habitude.
  • Valorisez le fait d’avoir de beaux ongles bien nets, quand l'enfant est un peu plus grand.

1. Traitez la cause

Le fait de se ronger les ongles n’est qu’un symptôme. Généralement, cette mauvaise habitude apparaît durant l’enfance puis devient une manie et un véritable problème au fur et à mesure que la personne évolue.

Il est donc essentiel de traiter la cause de ce problème plutôt que ce réflexe incontrôlable. Cela est valable aussi bien chez les enfants que chez les adultes.

Si la cause est nerveuse, tournez-vous vers un psychologue, mais il est également possible, de s’adresser à :

  • un hypnothérapeute (pratiquant de l’hypnose ericksonienne par exemple), cela permet d’obtenir de très bons résultats, y compris chez les enfants, souvent très réceptifs ;
  • un thérapeute pratiquant de la thérapie comportementale, cela vous aide à désapprendre votre habitude de vous ronger les ongles et à vous orienter vers une activité plus constructive ;
  • un praticien en programmation neurolinguistique (PNL).
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Vous pouvez aussi essayer d’évacuer votre stress en faisant du sport ou en participant à des séances de relaxation, en pratiquant des activités comme :

  • la sophrologie ;
  • le yoga ;
  • l'antigymnastique (technique de rééducation posturale)...
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

2. Occupez vos mains pour arrêter de vous ronger les ongles

Il existe plusieurs méthodes qui peuvent vous aider si vous faites de l’onychophagie.

L’une d’entre elles consiste à vous occuper les mains : dès que vous ressentez le besoin de vous ronger les ongles, prenez en main un objet :

  • qui remplit votre paume, par exemple une balle à malaxer antistress ;
  • ou qui vous occupe discrètement (bague dont une partie pivote, par exemple).

Cette méthode peut parfois être efficace pour perdre cette mauvaise habitude, mais elle implique d’avoir toujours avec soi l’ustensile adéquat (pas toujours discret) et de se surveiller pour réagir avant même de commencer à se ronger les ongles.

Elle ne permettra toutefois pas de régler les graves problèmes d’onychophagie en profondeur.

3. Soignez vos ongles et occupez votre bouche

  • Faites vous faire une manucure, mettez un vernis qui vous plaît et soignez vos ongles, il vous sera plus facile d’éviter de vous les ronger pour ne pas gâcher leur esthétisme.
  • Si l’envie de les ronger se fait sentir, occupez votre bouche, par exemple avec un chewing-gum (évitez ceux à l’aspartame).

4. Appliquez un vernis amer

Vous pouvez utiliser un vernis volontairement destiné à laisser un goût amer en bouche si vous vous rongez les ongles (un geste automatique dont on ne se rend parfois même plus compte).

Cette technique à l’avantage de vous laisser l’esprit libre, d'éviter de penser sans cesse à ne pas vous ronger les ongles puisque le goût amer vous le fera automatiquement remarquer.

  • Appliquez ce vernis tous les trois jours, dans les premiers temps.
  • Progressivement, mettez une couche de vernis seulement une fois par semaine.
  • Si vous commencez à vous faire au goût, n'hésitez pas à changer de marque.

Cette méthode est efficace pour lutter contre les véritables pulsions, mais elle demande un peu de maîtrise de soi. Elle est par ailleurs déconseillée aux enfants de moins de 3 ans, car à cet âge-là ils sont capables de s’adapter à l’amertume du produit.

5. Limez vos ongles

Les onychophages cherchent souvent à ajuster leurs ongles pour les rendre plus nets.

En utilisant une lime :

  • D’une part vous les raccourcirez et rendrez ainsi leur mordillement plus compliqué (dans les cas les moins sévères).
  • D’autre part ils seront bien égalisés ce qui peut parfois suffire à ne pas chercher à les ronger.

De façon générale, n’hésitez pas à les soigner proprement avec le matériel adéquat (coupe-ongles, limes, de quoi couper les cuticules...).

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour arrêter de se ronger les ongles

Imprimer
Balle antistress

Balle antistress

À partir de 3 €

Vernis amer

Vernis amer

Environ 6 € les 10 ml

Lime à ongles

Lime à ongles

1 €